ado cfm ado club franco-malgache fanorona
(Association Loi 1901)

Le site du FANORONA

(jeu de stratégie national malgache)

La chanson du Fanorona.

A ma connaissance, il n'existe aucune chanson sur le Fanorona. A présent, cette injustice et cet oubli sont réparés.
Voici le texte de la chanson :

Fanorona

Lazao, moa fantatrao iretsy olo-maro mitangorona ?
Ny anankiroa mikaon-doha, mifampihaika, mifanorona.
Lalaon'ny ntaolo fahiny
nefa tsy lefy ankehitriny.
Ho lovan'ireo dimby sy fara
ny Fanorona mirakitra tantara,
mampahafantatra an'i Gasikara.

Fanoron-telo, lalaon'ankizy,
mikolo saina izay tsy izy.
Ny lehibe miangaly eo Antsivy,
manorin-tetik'ady manakivy.
Na Riatra ihany izany na Vela,
miady ny ho tsara toa Lahim-Bela.
Mitetika, mamakafaka
sao diso paika, ho very Laka.
Vakiloha na Havia na Havànana,
Kobaka na Fohy manavànana.
Tsy ady fa lalàom-pihavànana.

Ny resy an-dRiatra mahazo sazy ka mihinam-Bela,
re toy ny triatra, tsy vazivazy. Anio, vitsy no mivela.
Savily na Manga, Taha na Laka valo, Saritaka etsetra…,
arovy sao banga, ho riatra ka nandalo ; adidin'ny rehetra.

Ny Fanorona : rehareha ao Madagasikara !
Lalàom-pirenena re ao Madagasikara!
Firaisan-kina ary fitiavana ao Madagasikara !
Fo sy fanahy ny Fanorona ao Madagasikara !
Ny Fanorona dia Madagasikara.

©Ado Gascar, 2009

Fanorona.
Sur la musique de :
"Enchantement à Madagascar"
(Album : Coup de foudre
© Ado Gascar, 2001)

La partition de la chanson Fanorona (mélodie et accords) se trouve
dans le livre :
"Au Fanorona, citoyens !"
p. 206 à 209
(Voir onglet 2 livres Fanorona).

En voici la traduction.

Dis, sais-tu ce que font ces gens, là-bas ?
Deux d'entre eux se creusent les méninges, jouent au Fanorona.
Le jeu des ancêtres
reste au goût du jour.
Les enfants hériteront
du Fanorona, imbu d'histoire,
ambassadeur de Madagascar.

Fanoron-telo, le jeu des enfants,
entretient infiniment l'esprit.
Les adultes s'affrontent à l'Antsivy,
élaborant des stratégies décourageantes.
Au Riatra comme au Vela,
pour être le meilleur, tel le Lahim-Bela,
ils imaginent, approfondissent,
de peur de se tromper, de perdre le Laka.
Vakiloha, Havia, Havànana,
Kobaka, Fohy, tout semble facile.
L'hostilité, nullement ; le jeu de l'amitié !

Le vaincu au Riatra, puni, mange le Vela.
Point de plaisanterie, le moral en pâtit. De nos jours, peu se mesurent au Vela.
Savily, Manga, Taha, Laka valo, Saritaka, etc…,
sont à préserver de l'ignorance et de l'oubli ; un devoir collectif.

Le Fanorona : la fierté à Madagascar,
le jeu national à Madagascar,
la solidarité et l'amour à Madagascar !
Le Fanorona, coeur et âme à Madagascar !
Le Fanorona, c'est Madagascar.

Ado Gascar